Conference Moctinet Company

Conference Moctinet Company

Conférence Moctinet Company

Lors du forum sur l'innovation numérique 2019

Thème : Digitalisation rapide et efficace des activités des acteurs de la société camerounaise, une priorité pour son l’émergence.

Résumé :

     L’accroissement fulgurant de l’usage des téléphones mobiles et l’augmentation exponentielle des services financiers mobiles sont  des indicateurs du leadership d’un pays dont les pouvoirs publics visent l’émergence à l’horizon 2035. Émergence véritable leitmotiv des autorités camerounaises, suppose en effet certes une croissance soutenue, mais aussi et surtout une croissance transformatrice et inclusive. Bien que diversifiée, l’économie agricole, qui contribue à plus de 70% de la croissance économique du Cameroun selon le ministère en charge de l’agriculture(MINADER), est dominante, migrer à des positions concurrentielles solides dans l’économie la plus moderne de notre ère, celle du digital permettrait de faire un véritable « leapfrog » structurel. Le secteur digital s’impose aujourd’hui comme un précieux domaine de création de la valeur ajoutée. Cependant les années passent et les dividendes du numérique tardent à se faire ressentir au sein de la population camerounaise. En cause, la non-appropriation des technologies de l’information et de la communication dans plusieurs secteurs d’activités. Relever le challenge de la transformation digitale sur tous les fronts (Agriculture, éducation, finance, administration, santé, énergie, transport…), voilà le nouveau défi, le cap à fixer vers une économie numérique qui va significativement contribuer à la croissance économique du pays.

I- Approche Conceptuelle

Speaker: Moctar Tize / PDG Moctinet Company

Cette approche est conçue dans l’optique de permettre à tout un chacun de saisir le sens, la portée et la signification des différents termes utilisés dans notre thème. Il s’agira de définir les mots clés contenus dans le thème tout en les délimitant dans le temps et selon le contexte.

1-Digitalisation

La Digitalisation est le fait de digitaliser.
Digitaliser c’est rendre digital.
Digital d’origine angloxasone est traduit par « numérique » en français mais est différent de numérique qui est l’ensemble des technologies qui font appel à l’utilisation de codes informatiques ou une longue liste de chiffres. Le digital quant à lui est né de la rencontre entre les outils numériques et internet. Quand on parle de numérisation, il s’agit de l’équipement en termes d’outils numériques comme les smartphones, ordinateurs, tablette,photocopieuse… et la transformation des documents en formats numériques, par exemples scanner un document. La digitalisation implique, évidemment la dématérialisation mais va au-delà de la numérisation. La digitalisation fait appel à la dématérialisation(opération de numérisation de documents papiers et aussi de production de documents nativement numériques) au point où une entreprise qui se dit digitale n’utilise plus de stylo, ni de papier et à la mise en place de nouveaux canaux de communication interne et externe.

La digitalisation c’est surtout repenser toute l’organisation d’une société aussi bien au niveau des échanges humains (travail collaboratif), qu’au niveau des outils. Autrement dit c’est un procédé qui vise à transformer un outil, un process ou un métier en un code informatique afin de le remplacer et de le rendre plus performant. Grâce à la digitalisation plusieurs choses ont vu le jour telles que les caisses automatiques, la communication via les réseaux sociaux.

2- Activités

Activité renvoie à ce à quoi l’on consacre son temps. Ce qui occupe une personne, son métier, sa profession, son job, son emploi ou son travail moyennant une rémunération. Elle signifie aussi le statut social d’une personne, sa situation ou encore son état.
Les activités sur lesquelles nous accorderons une attention particulière sont celles susceptible de produire du revenu, des activités salariées mais aussi en libéral à son propre compte.
Activités ne fait pas allusions seulement aux occupations des particuliers mais concerne également celles de tous les acteurs de la société.

3- Acteurs

En tant que citoyen on peut être considéré comme acteur de la société dans laquelle on vit.
Les acteurs sont les personnes physiques et morales.
Les particuliers, les établissements, les associations, les organisations, les entreprises privées, parapubliques et publiques,les services publics sont les acteurs qui composent la société camerounaise.

4- Emergence

Le mot émergence dérive du mot émerger.

Emerger étymologiquement vient du mot latin emergere qui signifie sortir de l’eau, d’un liquide ou d’un système. Il sous-entend aussi le fait de passer d’un milieu inférieur à un milieu supérieur, sortir d’un milieu obscure pour entrer dans un milieu lumineux. C’est alors le fait de se manifester, de commencer à apparaître, à apparaître plus clairement, de sortir d’un milieu, apparaître à la surface, se réveiller ou simplement devenir actif.
Dans notre cas le milieu dans lequel on devrait sortir ou on aspire sortir est la pauvreté. Un pays qui est entrain de sortir de la pauvreté et qui tend vers la richesse. L’émergence caractérise donc le processus par lequel un pays passe de la situation d’Etat pauvre à la situation d’Etat riche ou émergent. Elle à donc une connotation très économique et préconise évidemment une croissance économique rapide et soutenue sur une longue période et une ouverture économique au reste du monde.
L’émergence est donc un  processus par lequel un Etat s’intègre à l’économie globalisée(mondiale) et au capitalisme mondial grâce à une croissance économique (augmentation du PIB) forte pendant plusieurs années.

Les critères qui déterminent un pays émergeant sont :

  • La croissance économique potentiellement supérieure à 5% sur le long terme.
  • La démographie jeune, éduqué et avec une augmentation de la population notable.
  • Une économie diversifiée.
  • La stabilité politique.

II- Etat des Lieux et Diagnostic

Speaker: Haled Mamadi / Co-fondateur JobFlash

Avant de positionner le Cameroun au plan international dans le domaine digital et de déceler les problèmes qui gangrènent l’évolution du digital dans ce pays, connaitre la situation du digital dans le monde est une condition sine qua non.

1- Etat des Lieux

1.1- Statistique du digital dans le monde

  • Le taux de pénétration d’internet dans le monde

Selon Hootsuite une plateforme Américaine qui chaque trimestre et année donne les statistiques du digital dans le monde sur les 7 milliards 676 millions de personnes sur la terre , 5 milliards 112 millions utilisent un téléphone mobile 4 milliards 338 millions sont connectées à internet  soit un taux de pénétration de 57/100 dont 3 milliard 256 millions  sont actifs sur les réseaux sociaux.

Ces statistiques impressionnantes montre la dimension qu’a le digital aujourd’hui dans le monde. Un secteur en plein essor avec un taux de pénétration passer de 53/100  en 2018 à 57/100 en 2019 soit une augmentation de 367 millions d’internautes . Aucun autre secteur dans le monde ne connait une croissance aussi rapide et impliquant toutes les régions du monde.

  • Indice de développement e-gouvernment
  • Indice de cybersécurité
  • Innovation numérique

GAFA

LICORNES

Les 4 tendances régionales sur l’innovation numérique en Afrique:
  1. Les leaders de l’Afrique de l’Est et du Sud
  2. Les locomotives d’Afrique du Nord
  3. Les nouveaux acteurs d’Afrique de l’Ouest
  4. Le reste de l’Afrique
 

2- Positionnement du Cameroun au plan international

  • Taux de pénétration d’internet

Avec une population d’environ 25 millions d’habitants le Cameroun  enregistre un taux de pénétration  d’internet stable qui reste à 25/100 comme l’année dernière en 2018 estimé à 6.12 millions d’internautes Camerounais.Le nombre d’utilisateurs de téléphone mobile est de 19.10 millions soit une augmentation de 5.4/100 plus de 981000 nouveaux utilisateurs.

  • Indice de développement e-gouvernment

L’indice de développement de l’e-government EDGI du Cameroun est de 0.2782 sur une échelle de 0 a 1 qui intègre trois piliers à savoir les infrastructures le capital humain et les services en ligne. Sur ces prismes le Cameroun affiche les valeurs de 0.0958 pour les infrastructures 0.5421 pour le capital humain et 0.1968 pour les services en lignes sur une échelle de 0 a 1.

Bien que la situation du capital humain est acceptable celle des infrastructures et surtout des services en ligne est des moins enviables. Le Cameroun occupe ainsi le second rang dans la région Afrique Centrale derrière le Gabon dont la valeur de l’indice de développement de l’e-gov est de 0.3294. En Afrique la première place est occupée par la Tunisie avec un indice EDGI de 0.3594.

  • Position du Cameroun en matière d’innovation numérique en Afrique

3- Diagnostic

Le diagnostic fait de l’état des lieux de la digitalisation au Cameroun a permis d’identifier les problèmes principaux ci-dessous, qui entravent le développement de l’économie numérique au Cameroun. Ces problèmes sont classés en trois catégories à savoir, ceux qui entravent l’offre des services, ceux qui empêchent de booster la demande et enfin ceux relatifs à la bonne gouvernance, à la régulation et à la formation.

    •  Du côté de l’offre

    – Absence d’un plan directeur de développement de l’infrastructure large bande ;
    – Le faible développement des infrastructures large bande ;
    – Insuffisance quantitative et qualitative des infrastructures ;
    – Faible couverture des réseaux mobiles 3G et 4G ;   
    – La structure monopolistique du marché d’accès à la bande passante nationale et internationale et la non régulation de ces segments de marchés, impliquant des tarifs de détail élevés;

    – La faible transformation des secteurs d’activités, due à une faible disponibilité des solutions TIC ;
    – Absence d’une industrie locale de développement des contenus numérique ; – La recherche et l’innovation non suffisamment encadrée.

    • Du côté de la demande

– Faible transformation numérique de la société
– Très faible taux d’accès à l’Internet haut débit par les ménages
– Faible taux d’accès à l’internet très haut débit par les entreprises
– Une faible culture à l’usage des TICs
– Des tarifs de détail encore élevés
– Une faible dématérialisation des services publics
– Une faible disponibilité de services en ligne

Du côté de la gouvernance et formation
– Le cadre de confiance dans l’économie numérique non suffisamment adapté.
– La non adaptation du cadre réglementaire actuel au développement de l’économie numérique et la publication non encore achevée des textes d’application des trois lois pour rendre le cadre juridique et réglementaire plus adapté;
– La non adaptation du cadre institutionnel au développement de l’économie numérique
– Faiblesse de la régulation pour l’accompagnement en vue du développement de l’économie numérique ;
– Inadéquation de la formation par rapport aux besoins d’emplois du domaine ;
– Insuffisance des ressources financières.

 

III- Enjeux et Opportunités du Digital

Speaker: Philippides Mounbanga / CEO MO-IT Group Ltd

Plusieurs pesanteurs empêchent la transformation digitale bien que celle-ci regorge d’énorme avantages et opportunités.

1. Les freins à la digitalisation

  • Un sujet complexe pour les dirigeants
  • 34% => complexité (compliqué)
  • Remise en question business model
  • Manque de compétence en interne :
  • 32% => compétence (innovation)
  • © Revue économique Harvard Business
  • Manque de budget
  • La cybersécurité
  • Protection des données stockées dans le cloud
  • Le hacking

2. Les avantages à la digitalisation

  • La digitalisation est un procédé qui vise à transformer un objet, un outil, un process ou un métier en un code informatique afin de le remplacer et le rendre plus performant
  • Origine => lié avec internet
  • Courrier devient => E-mail
    • Salon => Forum du web
    • Magasin => site e-commerce
  • Avantage globale :

-développer des opportunités dans tous les secteurs.

  •  
    • Avantages spécifiques :
  • -Notion de distance n’existe plus
    Information et contenus => atteignent/touchent un plus grand nombre de personne et sans réelle limite.
    -La collaboration entre personnes (Notion de Internet)


    -Automatisation des taches => meilleurs optimisations

    Limiter les erreurs => détection anomalies et corriger

 
 

3- Les opportunités de la digitalisation

  • Economie numérique : créer un espace pour la digitalisation (Business2.0)
  • Le crowdfunding (financement participatif)
  • La monnaie immunisée (Bitcoin…)
  • Augmenter les revenues et réduire les couts.
  • Nouveaux marchés (offre et demande)
  • Le CAMEROUN (« le 1er… »)
  • Le big data
  • La réalité virtuelle
  • La réalité augmentée

IV. Proposition de solutions pour une meilleure contribution du digital à la croissance économique au Cameroun

Speaker: Moctar Tize / CEO Moctinet Company
  • 1-  Sensibilisation à un meilleur usage du digital
  • 2-  Formation pratique au métier du digital et création d’une grande proximité entre chercheurs du monde académique et entreprises
  • 3-  Amélioration du taux de pénétration d’internet, de la qualité et réduction du coût

 

  • 4-  Mise en place de la gouvernance électronique (e-gouvernment) par le biais d’un traitement simplifié et automatisé de l’information
  • 5-  Accélérer la transformation digitale des entreprises pour accroître leur efficacité, compétitivité et leur productivité
  • 6-  Réorganiser le cadre institutionnel, législatif et réglementaire pour mieux l’adapter au développement de l’économie digitale

Merci de votre attention!!! et encore merci de nous laissez un commentaire sur cet article!!!

2 Comments

  • Après avoir lu votre exposé dont le thème est:” digitalisation rapide et efficace des activités des acteurs de la société Camerounaise, une priorité pour son émergence”
    J’aimerai connaître le rôle que moctinet joue pour impulser la digitalisation

    • Merci Monsieur Biloa Omgba Ghislain pour votre question qui a tout le mérite d’être posée. Le rôle que joue Moctinet aujourd’hui pour impulser la digitalisation est d’abord celui de sensibilisateur par exemple en produisant ce genre de contenu, à travers les conférences qu’on organise ou participe sur la digitalisation ainsi que dans nos interviews,interventions dans les médias et autres. Pour bien évidement informer des opportunités, avantages et nécessité de la transformation digitale mais aussi de la situation précaire de notre pays dans ce processus qui est une révolution, un défi de notre génération à relever et dont le ”train n’attendra pas les retardataires”.
      Nous ne nous contentons pas seulement d’informer mais concrètement nous proposons nos services variés dans le domaine numérique pour procéder à la digitalisation des activités des personnes morales et physiques dans l’objectif de les faire profiter des avantages du digital notamment en les intégrant dans l’économie numérique en tant qu’acteur producteur de revenu.
      Avec nos partenaires nous permettons à la jeunesse africaine de se former à travers des programmes comme 10000codeurs.com dont l’objectif est de former 10000 jeunes en Afrique dans les métiers du numérique d’ici 2025 pour faire de l’Afrique le premier fournisseur de développeur au monde.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

en_USEnglish
fr_FRFrançais en_USEnglish